La minute tout seul

Les conventions sociales, l'éducation, la peur de finir en taule avec une camisole aussi, font qu'on n'agit pas toujours comme on le souhaiterait en société. Autant de verrous qui sautent et laissent place à ta véritable nature quand tu te retrouves seul dans ton appart/ ta chambre/ un ascenseur (mais faut être rapide). Top 5 des trucs dont seuls les gens qui vivent seuls (ou dans un ascenseur) peuvent profiter.

 

5- Écouter de la musique de merde volume 74 "pour relâcher la pression". Oui tu aimes les textes aux envolées poétiques, les instrus ciselées et le génie qui émane des grands classiques. Barbara et Louis Armstrong ça va deux minutes, mais c’est moins festif que "Je reste Ghetto" de Tragédie, désolée. Avant toute chose, bien penser à désactiver le partage d’activité sur les réseaux sociaux : j’en connais qui ont oublié, qui se sont fait griller par leurs potes en train d’écouter du Céline Dion et qui purgent leur peine à l’abri de toute civilisation, dans l'est de Dijon. Une fois le périmètre sécurisé, la voie est libre. Au nom du père, du fils et du Saint Manau, fais toi plaisir et n’oublie pas : Dans la vallée, oh, oh, de Dana, la li la la. Fin de citation.

 

4- Vivre en pyjama. Parce qu’on a beau inventer des pantalons en toile de boulgour bio et des chemises thermo-respirantes-mon-cul, on sera jamais aussi bien qu’en short Snoopy avec un trou vers l’entrejambe (dû à un regrettable accident de « c’est pas c’que vous croyez»). Plaisir compte double : appeler son banquier ou le centre des Impôts en slip, en totale détente, point compte triple si t’es aux chiottes (les gens qui téléphonent aux chiottes: arrêtez de faire ça).

 

3- Faire le ménage. Parce que bon, quand t'es tout seul t'es bien content de pouvoir manger des Chipster au petit dej sans personne pour te juger mais à un moment ça commence un peu à sentir la chambre d’adolescent fan de Matmatah. Nota bene : vérifier que le chat est hors de la machine avant de lancer une machine. Vérifier que le chat est sur le balcon avant de passer la serpillère. Vérifier que le couvercle de la poubelle de la salle de bains est bien mis pour que le chat fouille pas dedans. Vérifier l'itinéraire jusqu'à Aubusson, petit village bucolique de la Creuse où tu comptes abandonner ton chat.

 

13313488_138760263206783_1896474346_o

 

2- Se lancer dans des projets un peu trop ambitieux. « Le mur du salon serait mieux en rouge», « Ça doit pas être bien compliqué de visser une étagère» «Si je pète la cloison des chiottes ça me ferait un méga-salon» : oublie. Tu ne sais pas bricoler, déjà en CM1 quand t’avais essayé de fabriquer une boîte à bijoux pour la fête des mères t’as réussi à te coller trois doigts et un couvercle de boîte de camembert Président sur le front, alors n’essaie même pas. Jamais. Non.

1- Profiter que personne te regarde pour tenter une chorégraphie sur la dernière chanson de Justin Timberlake. Joussif jusqu'à ce que tu réalises que ton voisin est sur son balcon, et a visiblement été témoin de toute la scène. Trois solutions : l’abattre, mais c’est illégal, on n’est pas au Texas les mecs. Deuxième solution: feindre la crise d’épilepsie, mais t’es pas à l’abri de voir les pompiers débarquer chez toi si ton voisin est du genre prévenant. Va leur expliquer que c’est la faute à Justin Timberlake. Troisième solution : disparaître subtilement sous le meuble le plus proche telle une anguille et ressortir 4 ans plus tard (la fameuse technique Ross Geller). Testé et approuvé, j'ai vécu sous une commode entre 2009 et 2013 et j'en garde aucun traumatisme psychologique comme vous pouvez le voir. 

giphy (1) 

Si j'en ai oublié merci de me faire part de vos troubles mentaux. petits plaisirs