13 août 2015

La minute apéro

beer pong

 

 

Rendez-vous incontournable des vacances, l’apéro entre amis est la solution idéale pour profiter des soirées estivales et battre le record du monde de guêpes autour d'une seule et même table. Pour profiter de ces moments privilégiés faits de bières tièdes et de débats passionnés à propos de la Syrie et de la circonférence du cul de Kim Kardashian (sans aucune transition), mieux vaut bien choisir ses amis. Ou garder ses potes alcooliques, mais être au courant du danger encouru. Portraits.

 

  • Le chimiste

Il a une conception toute personnelle des dosages et estime que deux glaçons sont une manière acceptable de couper du whisky. Ton appréhension quand il te sert se confirme au moment où tu goûtes ton verre et que l’une de tes dents se déchausse sous le choc. Astuce : s’éloigner en douce et verser son verre dans les géraniums les plus proches. Astuce éco : tu peux aussi garder cette saloperie pour décaper un meuble ou faire démarrer une tondeuse.

 

  • L’animateur

Il est incapable de te citer la date de naissance de sa mère mais il connaît les règles de tous les jeux à boire de France et de Navarre. Véritable Julien Lepers de la cuite, il se révèle en général aux alentours de 3 bières moins le quart avec un innocent « On m’a montré un jeu trop bien, qui c’est qui joue ? ». Matériel nécessaire : un jeu de cartes usé par la vie, des participants aux regards vacillants et assez peu d’amour-propre.

 

  • Le nudiste

Après 3 verres et deux pistaches, il développe une allergie violente à ses propres vêtements et ressent l’obligation d’enlever son froc, sa chemise voire les deux en même temps. La mue s’accompagne parfois d’une chanson à propos du pénis d’un certain Dudulle. La perte de son slip est généralement un indicateur fiable pour savoir à quelle heure la soirée a été trop loin.

 

  • Le dépressif

Pendant que tout le monde s’ambiance sur du George Michael, t’as fait la connerie de lui demander si tout allait bien et depuis 27 mn très exactement (t’as compté) il te déballe toute sa vie, de sa meuf qui l’a largué à son chien qui a des vers, quand c’est pas l’inverse. Seule solution de repli : le coup de tête dans le sternum, qu’on pourra camoufler le lendemain en « j’ai pas compris, tu parlais et d’un coup, paf, tu t’es effondré ». Les mystères de l’alcool.

 

  • Le hippie

Altermondialiste et révolté contre la société, il est venu uniquement pour dénigrer tes merguez en bouffant son tupperware de quinoa germé. Les plus fifous s’autorisent une petite bière au malt d’avoine solidaire après avoir fumé deux joints éco-responsables. La connerie à ne pas faire : lui confier la musique, c’est un coup à finir avec du reggae associatif underground qui fait saigner du nez.

 

  • Le génie

Passé un certain taux d’alcoolémie, son esprit bouillonne d’idées totalement foireuses qui, étrangement, paraissent géniales sur le moment. De la tentative de préparer des macaronis à 3h du mat’ à la bataille de farine en passant par le concours de glissade sur le ventre dans le salon, c’est marrant jusqu’au moment où tu te rends compte que la soirée se passe chez toi.

Les caractéristiques pouvant varier selon les modèles de potes, merci de rapporter les dysfonctionnements de vos spécimens au contact de l'ethanol. 

 


Nouveau commentaire

Commentaires sur cet article:

    Le délinquant: C'est celui qui est capable de faire venir les flics chez toi même pendant une soirée posée à jouer aux cartes en buvant de l'oasis tellement qu'il sait pas se tenir. En général, les voisins le détestent

    Belle intervention de HarryOley, 13 août 2015 à 21:05 | | Répondre à HarryOley
  • On a aussi le lover, celui qui devient très amoureux après quelques verres et qui décide d'embrasser tout le monde, et cela sans distinction de sexe ou d'âge. C'est mignon au stade des bisous, ça l'est moins quand on en arrive à connaitre les détails de sa vie sexuelle.

    Sinon, contente de pouvoir enfin lire un nouvel article

    Belle intervention de Soline, 13 août 2015 à 21:14 | | Répondre à Soline
  • J'adore!!! T'as aussi la copine qui tient pas l'alcool, qui se retrouve "pompète" après une bière et qui finit la tête dans les toilettes à 23h :p

    Belle intervention de Océ, 13 août 2015 à 21:50 | | Répondre à Océ
  • Oui, mais si c'est un chimiste nudiste, par exemple, est-ce qu'il présente les deux types de symptômes simultanément ?

    Belle intervention de Aquilon, 14 août 2015 à 10:14 | | Répondre à Aquilon
    • Le code de l'alcoolisme autorise tout à fait un individu à cumuler les mandats, on trouve par exemple beaucoup de génies nudistes ou de chimistes animateurs. Des vrais dangers pour la nation.

      Belle intervention de Tania Messaoudi, 14 août 2015 à 11:35 | | Répondre à Tania Messaoudi
  • J'ai bien ri, j'ai retrouvé plusieurs profils de mes potes dans ton article Et les bons souvenirs qui resurgissent avec

    Belle intervention de The Flonicles, 14 août 2015 à 13:10 | | Répondre à The Flonicles
  • Et puis, il y a des duos parfaitement harmonieux : le Nudiste et l'ani-Mateur, par exemple !

    Belle intervention de Aquilon, 14 août 2015 à 14:54 | | Répondre à Aquilon
  • Qu'en est-il du squatteur ? Tu l'as pas invité, on dirait que personne le connait, il semble discuter avec tout le monde sans donner son nom et il repart un peu plus tard par ou il est arrivé, c'est à dire une porte dimensionnelle surement.

    Et tu te rends compte 15 minutes plus tard que le malandrin t'as bu 14 bière en 1 heure et que du coup, tu dois trouver quelqu'un de sobre pour passer au 7/7 renflouer le frigo...

    C'est que moi ?

    Super article, bien à propos ^^

    Belle intervention de Lily, 14 août 2015 à 17:32 | | Répondre à Lily
  • Le squatteur. Le mec qui est là, mais que personne n'a invité. Quelqu'un le connait il seulement?

    Belle intervention de Lekki, 14 août 2015 à 19:38 | | Répondre à Lekki
  • Ahahaha énorme article ! Il m'a vraiment bien fait rire et j'y retrouve plusieurs de mes amis (voir le même qui cumule plusieurs portraits...)

    Belle intervention de Thal, 16 août 2015 à 10:50 | | Répondre à Thal
  • Belle description de soirées, ton regard critique est pourtant d'une grande tendresse ! J'adore !

    Belle intervention de faisons court, 18 août 2015 à 17:13 | | Répondre à faisons court
  • Excellent !

    Belle intervention de francoise_nore, 11 février 2016 à 14:28 | | Répondre à francoise_nore