La minute papillon

La minute fratrie

DSC_0856

----"Les frères et soeurs sont le plus beau cadeau que des parents puissent donner à un enfant", selon un individu qui était certainement enfant unique et qui n'a jamais été obligé de partager ses Kinder Bueno au goûter. Syndrôme de Stockholm ou résignation, toujours est-il qu'on finit souvent par apprécier ses frères et soeurs, déjà parce qu'on réalise rapidement qu'on pourra pas les échanger contre un hamster, mais aussi parce qu'ils ont tout partagé avec toi, sans compter. Leurs Pogs, leur walkman, leur varicelle et leur gastro foudroyante de 1997. Et forcément, ça crée des liens.  

o x o x o x o

Ils ont été des compagnons de jeu inestimables, même si toutes les parties de Kem's, de Tekken et de Monopoly se sont finies dans le sang, les larmes et les insultes. En même temps fallait pas tomber sur la rue de la Paix, grosse dinde. 

Ils t'ont généreusement prêté toutes leurs affaires sans rien demander en retour. Bon, peut être que des fois, ils étaient pas au courant. Souvent. Tout le temps en fait. En même temps si tu veux pas que je te pique tes fringues, t'as qu'à pas les ranger dans une armoire à vêtements, c'est une cachette de merde ça.

Ils sont toujours partants pour les coups foireux. Faire la roue dans sa chambre dans un espace de 20cm² et s'éclater le tibia, casser trois lattes en sautant sur son lit et les fixer avec du scotch pour pas se faire démonter par les parents, se casser un doigt en le coinçant dans un radiateur comme un gland: tes frères et soeurs, c'est Jackass, sans les délires scatophiles.

Ils t'ont appris à te défendre face à une agression inopinée et à être toujours sur le qui-vive. Clé de bras, tirage de cheveux, coup de tête-balayette, tu leur dois tout et maintenant, face à l'agresseur, tu sais quoi faire. Moulinette de mains dans la gueule. 

Si t'as la chance d'avoir des aînés, ils t'ont préparé le terrain. Les retours de soirée un peu vacillants, les heures de colle et les factures de téléphone avec beaucoup trop de chiffres, ils ont déjà testé. Du coup, le jour où tu reviens avec les cheveux rouges et six piercings, ça passe crème. Plus ou moins.

Ils ont grandi avec toi, passé leurs vacances aux mêmes endroits et regardé les mêmes dessins animés. Des expériences qui vous ont offert des souvenirs impérissables, mais aussi des vannes que vous seuls pouvez comprendre, comme un code crypté de l'humour de merde.

Ils sont sincères, parfois même un peu trop. "T'as de la salade entre les dents", "Ton pantalon te fait un gros cul", "T'aurais jamais dû te couper les cheveux, on dirait David Pujadas". On n'a pas dit que c'était gentil, on a dit que c'était sincère. 

Ils t'ont exploité pendant toute ton enfance, pour que tu leur apportes la télécommande, leur téléphone ou tout objet situé à plus de 12 cm de leur portée. Du coup pour pas briser le cercle, t'as fait pareil avec ton petit frère ou ta petite soeur. Question de tradition.

Ils t'ont ouvert les yeux sur le Père Noël, la petite souris, les vampires et l'endroit où on a réellement emmené ta tortue quand on l'a retrouvée sur le dos un beau matin. Sans eux, à l'heure actuelle, tu serais peut-être encore en train d'attendre que ta tortue revienne du "vétérinaire pour tortue, dans le ciel". À 25 ans, pour s'insérer dans la vie active, c'est moyen.

Alors peut être qu'il a fallu partager les BN devant les Minikeums, peut-être qu'il a fallu se fader des spectacles de danse à la con et des pièces de théâtre de 3h parce que ta soeur joue un buisson pendant 4 mn, peut-être que c'est à cause d'eux que t'as hérité de plein de vieilles fringues moches "mais qui sont encore en très bon état, tu discutes pas", mais au moins, on a bien rigolé.

j

j

27 octobre 2014

La minute astuce de grand-mère

___Internet est une source de savoir inépuisable, à la croisée des cultures et des générations. Pendant que certains l'utilisent pour apprendre une langue étrangère ou partager leurs connaissances, d'autres s'en servent pour trouver des réponses à leurs questions existentielles. C'est ainsi que  l'autre fois en tapant « enlever un grain de boulghour coincé dans son nez » (NB: les grains de boulghour sont des putes), je suis tombée sur un site d'astuces de grand-mère. De deux choses l'une : soit c'était un site de... [Lire la suite]
31 juillet 2014

La minute départ en vacances

  ----L’éternel chassé-croisé des vacanciers reprend ses droits sur les autoroutes de France. Pendant que les juilletistes sirotent leur dernier cocktail à 12€ sur le port, les aoûtiens se préparent pour 8 heures de bonheur sur les routes avec un petit bouchon de 17km à Montélimar, sinon c'est pas vraiment les vacances. Le maillot de bain et les shorts sont prêts, mais as-tu pensé aux indispensables de la valise de vacances ? Petit tour d’horizon des trucs qui serviront toujours plus que tes raquettes de plage achetées "pour... [Lire la suite]
21 mai 2014

La minute fête des mères

La fête des mères a lieu dans quelques jours, les idées de cadeau se font rares et plus ça va, plus t'envisages l'option du collier de nouilles. Le seul bémol c'est que tu lui as déjà fait le coup en CE1 et que si elle a fait semblant d'être contente à l'époque, elle risque d'être moins tolérante maintenant que t'as passé la vingtaine, sans compter que madame ta mère mérite amplement mieux que 4 macaronis enfilés sur un lacet. Cette femme qui t'as aimé dès ta venue au monde, malgré ta peau fripée et ta jaunisse (combo). Qui a filmé... [Lire la suite]
12 mai 2014

La minute recherche d'emploi

Parmi les situations les plus anxiogènes au monde, l'entretien d'embauche se situe très nettement en tête, devant "arriver en premier à une soirée", "se rincer la bouche chez le dentiste quand ta lèvre inférieure est anesthésiée" ou encore "aller aux toilettes chez les gens sans savoir si les toilettes sont bien isolés". C'est pourtant le passage obligatoire pour décrocher un emploi, et t'as pas épluché 326 annonces, envoyé 104 candidatures dont une pour un poste de garde-forestier (tu t'en es rendu compte qu'après) et reçu assez... [Lire la suite]
Fin »